Quelles sont les différentes positions pour évacuer les gaz intestinaux ?

Vous avez souvent le ventre douloureux, gonflé et suivi de flatulences ? Ces gonflements dus à des gaz intestinaux sont rarement graves, mais peuvent se révéler très inconfortables au quotidien. Heureusement, il est tout à fait possible de les évacuer à travers des pratiques assez simples. Nous vous présentons dans cet article les différentes positions de yoga qui permettent d’évacuer des gaz intestinaux.

Flatulence et gaz intestinal : à quoi sont-ils dus ? 

Plusieurs causes peuvent être à l’origine des ballonnements, à commencer par l’alimentation. En effet, lorsqu’un repas est pauvre en fibres ou très riche en sucres rapides et en hydrates de carbone, cela peut perturber la digestion. De plus, la plupart des aliments tels que les sodas ou les crudités favorisent la production de gaz intestinaux.

En outre, manger trop vite peut également causer des ballonnements, principalement parce que cela est plus opportun à l’ingestion d’air. De la même façon, des excès d’alcool ou une nourriture trop copieuse peuvent provoquer une irritation de l’estomac, ce qui déstabilise le transit.

La constipation fait également partie des causes majeures de gaz intestinaux et de flatulences. Ici aussi, l’alimentation y est pour quelque chose, car les difficultés d’évacuation des matières fécales peuvent être liées à un manque de fibres, à une déshydratation ou à des carences en nutriments.

Enfin, certaines infections comme les bactéries ou les virus et les maladies chroniques peuvent causer des gonflements. Dans ce cas, il faut penser à faire une consultation.

3 postures yoga pour évacuer les gaz intestinaux 

Rien n’est aussi douloureux que des gaz intestinaux qui ne veulent pas sortir. Il existe toutefois plusieurs positions de yoga très simples qui vous permettront d’évacuer naturellement et rapidement les flatulences.

Lisez aussi cet article :   Est-ce que le pain complet est bon pour les intestins ?

La posture de « la pince »

La pince est une position assise et pliée en avant. Connue sous le nom de « l’étirement de l’Ouest » ou position de la tête aux genoux, cette asana vous aidera à expulser tout l’air coincé dans vos intestins.

Pour le faire, vous devez vous asseoir sur le sol tout en ayant les jambes tendues droit devant. Commencez par inspirer en levant doucement les bras avec les épaules baissées, et en étirant la colonne vertébrale. Expirez ensuite tout en basculant votre basin vers l’arrière, puis attrapez vos pieds et gardez le dos ainsi que les coudes bien droits. Enfin, allongez le torse vers l’avant et maintenez la tête élevée.

La posture du « bébé heureux »

Vous allez vite deviner pourquoi vos bébés sont si contents lorsqu’ils agrippent leurs pieds au-dessus de leur tête. En effet, à travers l’asana du bébé heureux qui consiste à pousser les pieds dans les mains, on produit une résistance qui aide à évacuer les gaz du ventre.

Pour prendre cette posture, vous devez vous allonger sur le dos, plier vos genoux et lever vos pieds vers le haut. Ensuite, inspirez et saisissez l’extérieur de vos pieds avec vos mains. Écartez doucement vos genoux tout en les ramenant vers vos aisselles. 

Mettez vos chevilles au-dessus de vos genoux, de manière à ce que les jambes soient perpendiculaires au sol. Enfin, poussez légèrement vos pieds vers le haut et restez ainsi pendant 30 secondes à 1 minute avant de relâcher en expirant doucement.

La posture des « genoux à la poitrine »

Également appelée la « position de la pression abdominale », cette position est, pour les adeptes de yoga, la posture de référence lorsqu’on a vraiment envie d’évacuer des gaz.

Lisez aussi cet article :   Est-ce qu'il y a du sucre dans une baguette ?

Pour le faire, il suffit de vous allonger sur le dos en ramenant vos genoux vers la poitrine. Placez ensuite vos bras autour des genoux, puis inspirez et expirez en serrant le genou droit contre le ventre. Continuez ainsi pendant 3 bonnes minutes. 

Comment faire pour éviter les gaz intestinaux au quotidien ? 

Pour éviter d’avoir des ballonnements, le premier réflexe est de choisir les bonnes habitudes alimentaires. Ainsi, pensez à vous hydrater suffisamment, au minimum 1,5 litre d’eau par jour et éviter les sodas et les eaux gazeuses.

De plus, il faut manger calmement et prendre le temps de bien mastiquer chaque bouchée. Ne parlez pas la bouche pleine pour éviter d’absorber l’air. De même, ne mâchez pas de chewing-gum.

Côté menu, privilégiez les légumes cuits aux crudités. Pour autant, il ne faut pas abandonner les féculents, mais plutôt les consommer plutôt dans des quantités raisonnables. Ainsi, prenez deux fois plus de légumes que de blé, riz, pâtes, etc. De plus, éloignez-vous des graisses, de sucre et surtout de la friture.

Laisser un commentaire