Manger du pain fait grossir : pourquoi ?

Il est nécessaire pour l’homme de manger pour vivre, puisque les cellules de l’organisme ont assurément besoin d’énergie pour leur propre subsistance et leur fonctionnement. Cependant, il faut savoir comment s’alimenter pour garantir une meilleure santé. La consommation du pain par exemple soutient la force physique, mais peut également faire prendre du poids. Découvrez ci-dessous pourquoi la consommation de pain fait grossir. 

Un index glycémique très haut

Beaucoup l’ignorent encore peut-être, mais il est évident que le pain blanc et le pain de mie peuvent augmenter la masse corporelle de celui qui en consomme fréquemment. En effet, les baguettes classiques du pain blanc sont faites d’une farine toute blanche. Or, d’après les nutritionnistes et les diététiciens, les farines blanches ont un index de glycémie très élevé, comme dans le pain de mie. Cela signifie sans langue de bois qu’en consommant le pain blanc, le consommateur s’expose à des risques de surpoids et d’obésité. 

En réalité, avec un taux de glycémie si élevé dans le pain, les sucres peuvent vite traverser la villosité intestinale et envahir le sang. L’organisme qui n’a certainement pas besoin d’un si grand stock de sucre se trouve dans l’obligation de stocker la surdose. Les sucres stockés dans l’orgasme forment des tas de graisse, ce qui fait prendre du poids au consommateur. 

Insuffisance de fibres dans les farines raffinées

La consommation du pain peut entraîner le gonflement du ventre s’il est fait à partir de farines raffinées. Une farine raffinée, il faut le rappeler, ne contient pas assez de fibres. Cette carence en fibres est sans doute l’une des causes du gonflement de ventre chez les amateurs de pain. 

Lisez aussi cet article :   Les conséquences de manger trop de pain

En effet, lorsque les fibres sont fortement présentes dans un aliment, elles facilitent le transit des nutriments à travers la lumière intestinale. Par conséquent, le manque de fibres dans le pain suppose une digestion incomplète après la consommation. C’est ainsi que la partie non prise en charge par le mécanisme de la digestion reste stockée dans le ventre et lui fait prendre du volume. 

La transformation des calories en graisse

De toute évidence, prendre son repas à des heures tardives dans la nuit peut être nocif pour l’organisme. De même, la consommation du pain à des heures très avancées peut faire prendre du poids. D’emblée, il faut se rappeler que cet aliment est de la famille des féculents et donc qu’il apporte à l’organisme des sucres complexes. C’est à partir de ces sucres, lentement intégrés, que l’organisme produit l’énergie dont les cellules ont besoin. 

Malheureusement, cette énergie ne doit pas être produite dans la nuit. Au cas échéant, elle se transforme en graisse, puisque le corps n’est pas en mouvement pour l’exploiter. C’est pourquoi toute personne qui s’habitue à la consommation du pain à des heures nocturnes finit par avoir un ventre proéminent.  

Une forte présence d’huile hydrogénée

Qu’un aliment fasse grossir ou maigrir, cela dépend essentiellement de sa composition nutritionnelle. À partir de cette considération, il est possible que les biscottes soient à même de donner du poids aux consommateurs, car faites de sucres et d’huiles hydrogénées. 

Faut-il le rappeler, l’huile hydrogénée fait du pain biscotte un aliment gras et donc à consommer avec mesure. Elle est très susceptible de se transformer en graisse et de faire grossir les personnes qui en raffolent. En conclusion, les biscottes peuvent faire grossir à cause de l’huile hydrogénée dont elles sont faites. 

Lisez aussi cet article :   Perdre 10 kilos en 2 semaines : comment faire ?

L’excès de consommation

Le pain est un aliment énergisant compte tenu de sa richesse en sucre, en glucide et en lipide (dans certains cas). Mais c’ est aussi une bombe calorique. À force d’en consommer trop fréquemment, il n’est pas certain de maintenir son poids ou d’en perdre. Après chaque digestion en effet, il peut y avoir des restes de nutriments non assimilés, surtout chez les personnes qui mangent sans avoir faim. En consommant très fréquemment le pain et selon une quantité un peu exagérée, il n’existe aucun moyen de ne pas grossir. 

 

Laisser un commentaire